Les sources de l’écriture inclusive.

1. Pour une première approche

Pour une synthèse rapide, récente et complète, un ouvrage écrit une militant du langage inclusif et par ailleurs historienne de l’époque moderne

  • VIENNOT Eliane, 2018, Le langage inclusif : pourquoi comment, éditions iXe, Donnemarie-Dontilly.

Parce que l’ouvrage parle de linguistique en général, qu’il nous rappelle que la langue nous appartient et que le chapitre sur l’écriture inclusive est limpide.

  • CANDEA Maria et VERON Laélia, 2019, Le français est à nous, petit traité d’émancipation linguistique, La découverte, Paris.

Une vidéo pour décrypter l’écriture inclusive avec une linguiste en 6 minutes et 6 secondes : c’est ici.

2. D'autres ouvrages plus généraux sur l'écriture inclusive et des thèmes adjacents

Sur l’histoire de l’usage des noms féminins de métier, une somme écrite par un de ces acteurs et qui sait aussi rendre parfaitement claire les discussions grammaticale et linguistique.

  • CERQUIGLINI Bernard, 2018, le ministre est enceinte ou la grande querelle de la féminisation des noms, Le seuil, Paris.

Sur l’histoire du mot autrice, un article intéressant que vous retrouverez ici.

Sur l’histoire du mot homme, un petit livre assez récent qui remet les choses en perspective.

  • VIENNOT Eliane, 2021, En finir avec l’homme, chronique d’une imposture, éditions iXe, Donnemarie-Dontilly.

Sur l’histoire de la masculinisation de la langue française à l’époque moderne.

  • VIENNOT Eliane, 2014, Non, le masculin de l’emporte pas sur le masculin, petite histoire des résistances de la langue française, éditions iXe, Donnemarie-Dontilly.

Un ouvrage qui traite de la politique de la langue par l’État français sur une période récente

  • BAUDINO Claudie, 2008, Prendre la démocratie aux mots: Pour une réappropriation citoyenne de la langue et de ses usages, L’Harmattan, Paris.

Le premier livre (à ma connaissance) qui traite frontalement de la question de la place du sexisme et de la place des femmes dans la langue française. Sa deuxième partie en particulier est passionnante et un peu moins technique que la première. A remettre néanmoins dans le contexte de son époque d’écriture, c’est-à-dire les années 1970.

  • YAGUELLO Marina, 2002 (1978), Les mots et les femmes, Editions Payot et rivages, Paris.

Le premier livre (à ma connaissance) faisant une synthèse des recherche en psycho linguistique sur l’effet sur le cerveau du masculin générique et qui répond à cette question fondamentale : est-ce que le masculin générique (qui englobe donc les deux genres) est-il compréhensible par le cerveau. Très pédagogique à lire, il présente aussi très clairement les outils de l’écriture inclusive dans son avant-dernier chapitre.

  • GYGAX PAscal, GABRIEL Ute, ZUFFEREY Sandrine, 2020, Le cerveau pense-t-il au masculin? Cerveau, langage et représentations sexistes, Éditions Robert, Paris.
3. Des rapports sur la question des l'écriture inclusive

Les deux rapports suivant se trouvent encore en ligne en naviguant sur le web.

Femmes j’écris ton nom

Disponible en téléchargement ci dessous

« Pour une communication publique sans stéréotype de sexe – guide pratique » du haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes.

C’est en lien sur le site du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes.

4. L'académie française

Un ouvrage collectif qui fait le tour de nombreuses questions sur l’académie française :

  • VIENNOT Eliane, CANDEA Maria, CHEVALIER Yannick, DUVERGER Sylvie, HOUSDEBINE Anne-Maire, L‘Académie contre la langue française, le dossier féminisation, éditions iXe, Donnemarie-Dontilly. Le passage sur l’académie et sa misogynie se e trouve de la page 25 à 37. Vous trouverez aussi les nombreuses sources des citations de la vidéo de 66 minutes

La chaine Linguisticae propose au moins deux vidéos passionnantes sur l’académie française.

La première propose une analyse globale de l’institution, vous la trouverez ici.

La deuxième traite du choix étonnant et particulièrement malvenu de mettre covid au féminin, c’est là.

Enfin un article de 77 linguistes qui indique clairement leur position vis-à-vis de l’académie française : https://www.revue-ballast.fr/lacademie-tienne-langue/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s